À quoi sert le couteau santoku ?

Pour un usage domestique, les couteaux Santoku sont actuellement les plus demandés.

La raison pour laquelle il est appelé Santoku est qu'il peut être utilisé pour tous les types de poisson, de viande et de légumes. Pour cette raison, sa lame est plus fine qu'une lame de saule et plus épaisse qu'une lame fine.

Les couteaux Santoku sont également connus sous le nom de "couteaux Bunka" et conviennent pour couper la viande, le poisson, les légumes ainsi que tout autre type d'aliments. Ils sont si faciles à manier que l'on peut dire que "vous n'en avez besoin que d'un seul au début".

Naturellement, il n'est pas adapté pour couper les os d'une vache ou fendre la tête d'une daurade. L'épaisseur et la forme de la lame en font un couteau qui peut être utilisé pour un large éventail de tâches, telles que l'épluchage des légumes, la découpe de la viande, le filetage du poisson et même le sashimi.

C'est un couteau vraiment utile pour la cuisine à la maison.

Pourquoi le couteau Santoku est-il le plus utilisé à la maison ?

Il peut ne pas être adapté aux tâches avancées, comme celles effectuées avec des couteaux spéciaux. Il serait difficile de faire des épluchures ondulantes comme avec un couteau à lame fine, ou de tirer des sashimis d'un seul coup comme avec un couteau à lame de saule.

Cependant, comme il n'est pas spécialisé dans un seul type de découpe, un grand nombre de cuisiniers utilise le Santoku comme un couteau tout usage.

Pour cette raison, il paraît être un article pratique pour les amateurs de cuisine, à tel point que l'on dit que si vous avez un couteau Santoku, vous n'avez pas besoin d'autres couteaux à la maison.

Néanmoins, si vous n'avez qu'un seul couteau, la lame s'abîme rapidement, et compte tenu du fait que vous devez la sortir pour l'aiguiser, il serait préférable d'avoir au moins un couteau Santoku et un couteau Gyuto. Il est plus efficace d'utiliser principalement un couteau Santoku pour les légumes et un couteau Gyuto pour la viande et le poisson. Il est également recommandé d'avoir un couteau Santoku comme "couteau principal" et un Gyuto plus petit.

C'est pourquoi chaque fabricant propose plusieurs longueurs de lames différentes, et les manches sont par ailleurs en résine, intégrés à la lame ou en bois, et présentent également des innovations détaillées comme l'emplacement du centre de gravité pour faciliter l'utilisation.

Nombre de couteaux Japonais qu'un cuisinier amateur devrait avoir

Pour un cuisinier amateur, il n'est pas indispensable de disposer des sept couteaux présentés ci-dessous. En effet, quatre d'entre eux peuvent être suffisants si vous cuisinez de façon peu ponctuelle. 

Nous ne pensons pas que la plupart des gens utiliseraient un couteau à thon, un couteau à congre, un couteau à anguille, un couteau à nouille, etc. En revanche, si quelqu'un dit : "J'utilise un couteau à anguille ou un couteau à hamo", il s'agit probablement d'un professionnel. Cependant, je connais un chef qui utilise une lame de saule pour couper avec dextérité les os d'un congre de brochet.

On peut cependant, avec quatre couteaux de la sélection réaliser un grand nombre de tâches. Ce qui est recommandé est d'avoir un couteau convenant à la cuisine occidentale, un couteau à viande, un petit couteau et un couteau japonais.

Nous pensons que les couteaux Santoku sont plus sûrs pour les débutants.

Les couteaux Santoku sont très largement utilisés dans les foyers japonais, parce qu'il s'agit de couteaux polyvalents fabriqués dans le style japonais. Ils disposent de caractéristiques qui conviennent à la culture alimentaire japonaise comme par exemple des petites alvéoles qui permettent aux aliments (notamment le poisson cru) de ne pas rester coller à la lame.

Si vous n'avez pas de préférence ou d'attente particulière, nous vous recommandons de choisir un couteau Santoku si vous souhaitez débuter en cuisine.

Quel couteau choisir pour commencer ?

Gyuto est recommandé aux personnes qui aiment cuisiner avec une volonté de devenir expert. Cependant, par la suite, ils auront besoin de couteau pour chaque type de découpe.

De nombreux cuisiniers professionnels utilisent un Santoku, et il est plus facile de couper la viande et le poisson avec celui-ci.

Si vous aimez cuisiner et que vous avez plusieurs autres couteaux ou que vous envisagez d'en acheter un à l'avenir, nous vous recommandons le Santoku pour sa polyvalence et sa facilité de manipulation.

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Nos produits

Set de 3 couteaux type Japonais - Chef YakumotoSet de 3 couteaux type Japonais - Chef Yakumoto
Prix réduit229,99 € Prix normal284,90 €
Set de 3 couteaux type Japonais - Chef YakumotoKaitsuko
Set de 2 couteaux type Japonais - Série Mer JauneSet de 2 couteaux type Japonais - Série Mer Jaune
Prix réduit179,99 € Prix normal204,90 €
Set de 2 couteaux type Japonais - Série Mer JauneKaitsuko